Le zonage Pinel en 2019

La loi Pinel 2019 relative à l'investissement locatif accorde une réduction d'impôt sur le revenu aux particuliers qui investissent dans le neuf ou l'ancien à rénover pour louer. Pour bénéficier de cette réduction, l'investissement immobilier doit respecter un certain nombre de conditions telles que des plafonds de loyers et de ressources mais également une localisation géographique dans une zone prioritaire; ce sont les zones Pinel 2019.

À quoi correspond ce zonage pinel 2019 ?

Les zones de la loi Pinel 2019 correspondent à un découpage géographique de la France. Celui-ci offre un classement des communes qui leur permet d’être éligibles à certaines aides au logement (défiscalisation Pinel, prêt à taux 0…). Ce classement est fonction des prix de l’immobilier, des loyers et du coût de la vie. Ainsi, dans une zone où la demande en logements est plus forte que l’offre disponible, les aides au logement seront plus élevées.

En reclassant certaines communes à compter d’octobre 2014, le gouvernement a ainsi permis aux investisseurs d’augmenter les loyers (et donc d’améliorer la rentabilité du placement).

Zonage Pinel 2019 - zone tendue
Les zones tendues du dispositif Pinel 2019

Comprendre les zones pinel 2019

Le code général des impôts fait la distinction entre 5 grandes zones : les zones A bis, A, B1, B2 et C. Celles-ci sont “établies en fonction du déséquilibre entre l’offre et la demande de logement “. Un investissement immobilier en loi Pinel peut avoir lieu dans les secteurs Abis, A, B1. Il est possible en zone B2 pour les communes qui ont bénécié d’un agrément préfectoral. La zone C n’est pas éligible.

Le zonage 2019 pour les investissements Pinel en 2019

Vidéo explicative des zones Pinel 2019